Vous êtes ici : Accueil > L’Agility

L’Agility

by Alexandra

L’agility est certainement la discipline la plus populaire et la plus connue du grand public. Tous les chiens peuvent s’y inscrire, qu’ils soient de race ou issus de croisements, quels que soient leur âge ou leur taille au garrot. Ils doivent néanmoins être âgés de 18 mois, inscrits à un livre des origines reconnu par la FCI et être membres d’un club d’une organisation cynologique nationale affiliée à la FCI pour participer aux épreuves officielles. Il existe quatre catégories d’engagement :

  • Catégorie A : Chiens de moins de 35 cm au garrot
  • Catégorie B : Chiens de 35 cm au garrot et de moins de 47 cm au garrot.
  • Catégorie C : Chines de 47 cm au garrot et plus ;
  • Catégorie D : Chiens molossoïdes, peu véloces, sauf pour le shar Peï, qui concourent en catégorie B.

Le parcours proprement dit aura une longueur de 100 à 200 m et, selon la catégorie, les épreuves comprendront de douze à vingt obstacles, dont 7 sauts minimum. Dans ce sport, une extrême confiance et une certaine connivence doivent exister entre le chien et son maître.

Le maître se présente sur le parcours et place son chien en position bloquée (debout, assis, ou couché) derrière la ligne de départ. Il donnera le commandement de départ et devra guider son animal tout au long du parcours jalonné de onze types d’obstacles :

  • La palissade ; le chien doit la franchir alors qu’il ne voit pas ce qu’il y a de l’autre côté. Tout réside dans la confiance qu’il a en son maître.
  • La passerelle, que l’animal doit franchir le plus rapidement possible, mais sans sauter.
  • La haie : Le chien doit la franchir sans refus et sans faire tomber les barres.
  • Le viaduc : Le chien doit le franchir comme une haie
  • La table : Le chien doit y séjourner cinq secondes dans une position définie à l’avance par le juge.
  • Le pneu : Le chien doit passer l’intérieur
  • Le slalom : Le chien doit effectuer le parcours en totalité sans rater de porte.
  • La chaussette, ou tunnel souple : Le chien doit pénétrer à l’intérieur et traverser
  • Le tunnel, rigide : Le chien doit le franchir en y pénétrant par le bon côté.
  • La bascule, ou la balançoire : Le chien doit y monter par une extrémité, la faire basculer et descendre par l’autre extrémité
  • Le saut en longueur : Le chien doit franchir l’obstacle sans le toucher.

Ce sport est tout à fait conseiller pour maintenir votre chihuahua en parfaite condition physique surtout s’il vit exclusivement en appartement

You may also like

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.