Vous êtes ici : Accueil > Comment traiter son chihuahua contre les puces ?

Comment traiter son chihuahua contre les puces ?

by Alexandra

Tout propriétaire de chihuahua consciencieux se doit de veiller à ce que son animal ne soit pas infesté de puces. Même si ces parasites qui se nourrissent du sang de leur hôte ne sont pas dangereux en tant que tel (il est improbable qu’ils prélèvent suffisamment de sang pour provoquer l’anémie d’un chien, quelque soit sa taille), ils peuvent tout de même transmettre des maladies et causer des problèmes de peau.

Par ailleurs, les puces peuvent infester toutes sortes d’animaux, ainsi que les humains. Alors en empêchant nos chihuahuas de les introduire dans la maison, nous nous protégeons nous aussi par la même occasion !

Quels sont les risques associés aux puces ?

Les puces ne se contentent pas de vivre sur les chiens qu’elles parasitent. Elles grimpent sur eux pour se repaître de leur sang, puis retournent sur le sol. Une fois qu’elles ont prélever le sang de leur hôte, elles ont suffisamment d’énergie pour pondre des dizaines œufs. Ceux-ci donneront naissance à des larves qui resteront au sol ou sur du linge pendant une vingtaine de jours, jusqu’à devenir des individus adultes, qui à leur tour iront parasiter un animal. En quelques semaines, quelques puces peuvent ainsi donner naissances à des milliers de parasites qui auront envahi votre foyer.

Les puces peuvent transmettre des maladies à votre chien, comme le ténia. En effet, les puces peuvent contenir des vers de la famille du Ténia. Lorsque votre animal se lèche pour essayer d’éliminer les puces qui le démangent, il peut les avaler, ainsi que les vers qu’elles contiennent. Les larves du ténia vont alors se développer dans l’intestin du chien. Le ténia peut entraîner des démangeaisons au niveau de l’arrière-train, une perte de poids et même des vomissements. Par ailleurs, les puces peuvent également provoquer des problèmes dermatologiques : démangeaisons, croûtes, pertes de poils Dans certains cas, les chiens peuvent même développer une dermatite, c’est à dire une allergie à la salive des puces qui s’infiltre sous la peau de l’animal au moment de la piqûre. Cette allergie va engendrer de fortes irritations, pouvant faire que le chien se gratte jusqu’au sang.

Comment savoir si mon chihuahua a des puces ?

Le symptôme le plus évident qui doit vous alerter est le fait que votre chien se gratte régulièrement, ou bien qu’il mâche plus que la normale. Cependant, si vous attendez d’observer ces symptômes, c’est que l’infestation est déjà bien avancée, et que votre foyer est déjà contaminé.

Le mieux est de procéder à un examen visuel : examinez la peau de votre animal et recherchez des petits boutons rouges (qui apparaissent là où ont lieu les piqûres), ainsi que des petits tas noirs, qui correspondent en fait à des déjections de puces. Les puces en elles-même se déplacent rapidement et sont très dures à voir.

Autrement, il est conseillé de peigner votre chihuahua avec un peigne à puces, en insistant bien au niveau de la tête, du cou, et sur l’abdomen et à la base de la queue.

Ensuite, tapotez le peigne sur un mouchoir en papier blanc, et regarder s’il y a des puces ou leurs excréments.  Comme dit précédemment, les déjections de puces sont des petites taches noires, mais il s’agit en réalité de sang sécher. En mouillant le mouchoir, ces tâches doivent virer du noir au rouge, s’il s’agit bien d’excréments de puces.

Mon chien a des puces, comment l’en débarrasser ?

Il existe toute une panoplie de produits anti-puces pour chiens, qui sont d’ailleurs globalement similaires aux traitements anti-puces pour chat.

Pour traiter une infestation précoce, la terre de diatomée peut être une bonne solution. Il s’agit de fossiles d’algues, les diatomées, dont les “squelettes” se sont entassés jusqu’à former une roche. Cette roche est ensuite réduite en poudre dotée d’un pouvoir abrasif mortel contre les insectes rampants : puces, mais aussi fourmis, tiques, et autres punaises. Il s’agit donc d’un insecticide naturel, qui ne présente pas le moindre danger pour la santé du chien ou de l’homme. Le traitement s’effectue en saupoudrant le pelage de l’animal avec la terre de diatomée, et en frottant, un peu comme en appliquant un shampooing sec.

En cas d’infestation de puces plus avancée, il est préférable de recourir à des traitements plus puissants. On conseille généralement des insecticides chimiques à base de fipronil (comme Frontline), idéalement associé à d’autres molécules pour augmenter leur efficacité et éviter les résistances (Frontline Combo par exemple). Ce type de traitement se présente sous forme de gouttes à déposer sur la peau de l’animal à l’aide d’une pipette, et se trouve facilement dans le commerce, sans ordonnance.

Enfin, les traitements les plus efficaces se présentent sous forme de comprimés, ou de produits injectés à l’aide d’une seringue, mais il vous faudra dans ces 2 derniers cas une ordonnance fournie par votre vétérinaire pour vous en procurer.

Enfin, une fois votre chihuahua nettoyé de toutes ses puces, il est judicieux de prévenir une nouvelle infestation en lui mettant un collier anti-puces.

You may also like

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.